Végéphobie, une nouvelle vague. « Ceci n'est pas de la végéphobie »… Mais qu'est-ce donc ?

L'hostilité au végétarisme est un phénomène social de grande ampleur, qui aujourd'hui encore a des conséquences dramatiques pour la question animale.

En octobre 2017 avait lieu la 16e édition de la Veggie Pride, grosse manifestation de solidarité avec les animaux victimes de la consommation de chairs. Ça a été l'occasion d'un déchaînement d'agressivité sur Twitter de la part de nombreuses personnes qui se sentaient offensées qu'on puisse parler de végéphobie et qu'on puisse reprendre la formule « Pride » associée à « Veggie ». Et quelques jours après, Ophélie Véron publiait sur son blog un article méprisant sur cette notion de végéphobie (« Ceci n'est pas de la végéphobie »), qui recueillait pourtant un bon accueil chez certain-es végés. Mata'i Souchon et Yves Bonnardel répondent ici aux polémiques suscitées, et tentent de faire le point et de proposer des analyses de la végéphobie, et notamment de la marginalisation politique de la question animale (et des personnes qui luttent pour).

Article à télécharger en PDF (974 Ko) : Végéphobie, une nouvelle vague

Commentaires

1. Le mardi 26 décembre 2017, 21:38 par Matmout

Bonjour,

Je tenais à remercier les deux auteurs pour cet article et ces témoignages super intéressants (j'ai trouvé le passage sur la végéphobie intériorisée, notamment, très instructif).

Il mériterait d'être publié sur le blog d'Ophélie (c'est beau de rêver ^^).

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://fr.vegephobia.info/index.php?trackback/39

Fil des commentaires de ce billet