Hitler aussi était...

...végéphobe.

Quand il arriva au pouvoir, en 1933, [Hitler] interdit les sociétés végétariennes, arrêta leurs chefs et fit fermer la rédaction du principal magazine végétarien publié à Francfort. Les persécutions nazies contraignirent même les végétariens allemands (...) soit à fuir le pays, soit à se cacher. (...) Pendant la guerre, l'Allemagne nazie interdit toutes les organisations végétariennes dans les territoires occupés, alors même qu'elles auraient aidé à soulager la pénurie de nourriture en temps de guerre.

Charles Patterson, Un éternel Treblinka, éd. Calmann-Lévy, Paris, 2008, p. 189. (Informations tirées de Colin Spencer, The Heretic's Feast, A History of Vegetarianism, Londres, Fourth Estate, 1990, p. 308-309, référencié en note par Patterson.)

Et près de 70 ans après la défaite de Hitler, l'un des «arguments» les plus fréquents qu'on nous ressert, contre le végétarisme, est que... «Hitler était végétarien».

Il y a quelque chose de pourri dans la végéphobie.

Commentaires

1. Le jeudi, juin 20 2013, 13:08 par LIL

Bonjour,

Je ne suis pas étonnée de l'attitude d'Hitler et aux risques de froisser les biens pensants (cela ne me fait pas peur), les abattoirs évoquent pour moi les camps d'extermination.

je trouve votre blog particulièrement bien fait et les témoignages font froid dans le dos.

Je suis végane depuis peu et si je n'ai aucun problème au niveau des membres de ma famille qui s'informent de ce que je peux manger, je trouve qu'il est très difficile de trouver un repas pouvant satisfaire un végan dans un restaurant classique.

Pour exemple : sur un choix important de salades, une seule salade pouvait convenir à condition d'en retirer la feta. Désert idem : sorbet à condition de spécifier sans crème fraîche ou biscuits.

J'habite au Luxembourg où j'ai la chance d'avoir un magasin végan (un seul (: et un restaurant végan réputé assez onéreux. Par contre lors d'une de mes remontées en Belgique, j'ai eu le plaisir à Eghezée de trouver un restaurant chinois qui servait une salade végétarienne, je dirais même végane et deux plats végan. Délicieux. L'accueil d'une personne végane n'a posé aucun problème. Je souhaite à tous les végans beaucoup de courage et de détermination et aux autres d'un jour comprendre ce que nous avons compris et de ne plus se porter caution de la souffrance animale.

Lil

2. Le dimanche, juillet 21 2013, 19:13 par Stéphanie ....

Lil ! La feta c'est vraiment très mauvais . ça n'a aucun goût ..... Et je trouve que les aliments d'origine animale sont assez gustativement mauvais en fait .... Il y a bien plus de variétés de saveurs dans les aliments végétaux et ils nourrissent plus aussi de par cette qualité parceque les aliments sans goûts nourrissent mal .....

3. Le vendredi, juillet 26 2013, 22:25 par Alavetz

Réponse au commentaire précédent:
Eh bien moi, je trouve que le goût de la féta, du saucisson ou du jambon de magret, c’est très savoureux.
Mais je n’en mange pas parce que ça fait du mal aux animaux.

4. Le jeudi, août 29 2013, 17:17 par Tcharls

Bouuuh moi je suis triste, on me l'a jamais faite, celle-là. J'en ai eu plein d'autres, et des super bien ! mais jamais celle du Hitler végé.
Mince, mes connaissances ne sont pas assez cultivées.
Comment je vais remplir mon bingo, moi ?

Si des amis à moi passent par ici, vous pouvez me sortir le coup d'Hitler végé ? merci vous êtes cool. (et ça changera du cri de la salade, hein, celui-là je l'ai en triple)

5. Le mercredi, janvier 22 2014, 05:11 par Judh

Oh, merci, en plus de m'apprendre quelque chose, vous me donnez de quoi répondre aux idiots qui se sont crus cultivés en me donnant ce contre argument !

PS : A mon voisin du dessus,

Tu m'as bien fait rire, et tu as bien raison

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://fr.vegephobia.info/index.php?trackback/31

Fil des commentaires de ce billet